Caillettes aux épinards

15.05.2012 2

Caillettes aux épinards

La caillette est un petit pâté rond dauphinois, qui se compose principalement de gorge de porc et de foie, ainsi que de légumes verts  que sont l’épinard, la blette ou le chou vert, le tout recouvert de crépine. Je sais comme ça, ça n’est pas très engageant vous allez me dire !!!

Cette petite chose se mange chaude ou froide ce que personnellement je préfère, avec un bon morceau de pain et une salade.

Goûtez ! Ne soyez pas timide !

Caillettes aux épinards

Ingrédients (pour 8 caillettes)

  • 800 g de gorge de porc
  • 400 g de foies de volaille
  • 300 g d’épinards frais
  • 1/2 botte de persil
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1 œuf
  • De la crépine de porc (demandez conseil à votre boucher pour la quantité)
  • Du sel et du poivre
  • 20 cl de bouillon de volaille
  • 20 cl de vin blanc
  • 1 feuille de laurier

Description

Faites blanchir les épinards 1 min dans de l’eau bouillante salée puis égouttez bien.

Faites tremper la crépine dans de l’eau tiède afin de la détendre et de la laver, puis égouttez-la et essuyer-la soigneusement.

Découpez la gorge de porc en morceaux et passez-la au hachoir à grosse grille, puis passez les foies, l’échalote, l’ail, les épinards et le persil. Si vous n’avez pas de hachoir, pas de panique, utiliser un mixeur et mixer grossièrement la préparation.

Ajoutez l’oeuf à la farce puis assaisonnez.

Préchauffez le four à 180°.

Étalez la crépine sur le plan de travail, puis déposez l’équivalent de la taille d’une orange en farce.  Découpez la crépine de manière à pouvoir l’enroulez correctement autour de la farce. Faites de même jusqu’à épuisement de la préparation.

Caillettes aux épinards

Caillettes aux épinards

Mettez les caillettes dans un plat allant au four et serrez-les bien.

Recouvrez de bouillon et de vin, ajoutez la feuille de laurier et enfournez pendant 1 heure.

Caillettes aux épinards

Dégustez chaud ou froid.

Emilie

Commentaires
  • Pauline
    mai 20, 2012

    Je découvre votre blog et je dois dire que je suis admirative de vos recettes. Celle-ci en particulier me force au respect car elle me semble assez pointue, même si à lire la marche à suivre cela semble faisable. C’est surtout que je n’avais encore pas vu de recette de pâté donc ça m’impressionne.

    Voilà, bravo 🙂

    • Emilie
      mai 20, 2012

      Merci beaucoup Pauline pour tes compliments, ravie de t’avoir comme lectrice 😉

Un p'tit mot ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *