Ramen vegano con tofu frito y queso shiitake

Ramen vegan

Bon clairement ça fait 2 mois qu’on enchaîne les trucs sucrés, entre la galette, les crêpes et les bugnesdu coup je me suis dit qu’une petite soupe serait bienvenue ! Ici on adore la soupe ramen avec plein de petites choses dedans, le ramen est un plat qui varie au gré de nos envies. Ici je vous propose une version de ramen vegan au tofu frit et shiitakés sautés, une version que les enfants adorent manger sans le bouillon (et c’est plus simple pour eux, entre nous),et moi je me régale de ce bouillon savoureux et léger.

Le ramen est un plat simple, fait avec ce qu’on a sous la main,

pas de prise de tête, on peut même le faire avec ce qu’on a dans le frigo et troquer les shiitakés par des champignons de Paris, le tofu par un œuf mollet, y mettre du chou…. bref la seule base à avoir ce sont des nouilles ramen (oui parce qu’avec des crozets, comprenez que ça ne sera pas tout à fait pareil !!!). A la maison on le sert souvent avec des légumes lactofermertés, ici du chou pak choï, ça apporte une touche de fraîcheur et d’acidité au plat que j’adore ! Vous pouvez y aller les yeux fermer, c’est rapide à faire, et quoi de plus satisfaisant que de manger dans un bol avec des baguettes ?! Pour moi rien !

Ramen soup
Recette de ramen
Nouilles ramen

Ramen vegano con tofu frito y queso shiitake

VERTER 4 GENTE

  • 300 g de nouilles ramen
  • 200 g los shiitakes
  • 2 tiges d’oignons vert (cébette)
  • 400 g de tofu naturaleza
  • Hierbas frescas (opcional)
  • 5 cl de tamari
  • 1 diente de ajo
  • Du piment (probar)
  • aceite vegetal neutro

POUR LE BOUILLON

  • 1 litro de agua
  • 1 cuillère à soupe de miso de soja
  • 5 cl de mirin
  • 5 cl de tamari
  • le vert d’un poireau
  • 2 dientes de ajo
  • 1 anis étoilé (badiane)
  • 1 morceau d’algue kombu
  • 1 trozo de jengibre fresco (1 pouce)
  • Les pieds des shiitakés
  • Vendes
  • Aceite vegetal neutro
  • Commencez par préparer le bouillon, por eso, faites chauffer un filet d’huile dans une cocotte puis ajoutez le vert de poireau émincé, les pieds des shiitakés et l’ail écrasé. devolver 5 minutos a fuego lento.
  • Ajoutez l’eau, le gingembre lavé et coupé (no hay necesidad de pelarlo), l’anis, y los ojos, le mirin et le tamari.
  • Laissez cuire à couvert 30 minutos.
  • Al cabo de 30 minutos, ajoutez le kombu et poursuivez la cuisson 15 minutos.
  • En una cacerola, faites cuire les ramen comme indiqué sur le paquet et réservez.
  • Émincez les shiitakés et l’oignon vert en bâtonnets de 5 cm.
  • Faites chauffer un filet d’huile dans une poêle et ajoutez-y les shiitakés, le piment et la gousse d’ail écrasée. Cocinar 5 minutes à feu vif tout en remuant puis déglacez avec le tamari. seguir cocinando 3 minutes en remuant bien.
  • Coupez le tofu en tranche, égouttez sur du papier absorbant, assaisonnez des 2 cotés et faites frire dans une poêle avec de l’huile, 3 minutos de cada lado.
  • Filtrez le bouillon, rectifiez l’assaisonnement et mettez les ramen à réchauffer dedans.
  • Servez dans une assiette creuse et ajoutez par dessus le tofu frit, les shiitakés sautés, l’oignon vert émincé et des herbes fraîches si vous en avez envie !
Ramen soup

Deja un comentario

su dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Il n'y a pas encore de commentaires.